ActualitésVoitures

La BMW iNext promet une autonomie de 700 km

Vidéo : le moteur électrique de 5e génération pour une autonomie de 700 km
BMW iVision Dynamic. Crédit photo : BMW
262vues

C’est un fait, Elon Musk et Tesla ont pris de court leurs adversaires. En commercialisant avec la primeur une voiture 100 % électrique premium et soignée, ils dominent le marché en question, au point de vendre des camions électriques. Un à un, les autres constructeurs automobiles se lancent dans cette direction. Après Lamborghini, c’est Ferrari qui vient d’annoncer une supercar sans moteur à combustion… Le constructeur BMW est quant à lui depuis un moment investi dans la recherche, mais il compte changer d’échelle en 2021 grâce à son iNext.

Les performances attendues pour la BMW iNext

Il faudra tout de même attendre 2021 avant de pouvoir acheter la BMW iNext. Mais le constructeur munichois nous met dès à présent l’eau à la bouche en faisant pressentir les performances de son petit bijou tout électrique.

La BMW iNext qui sera commercialisée à partir de 2021 bénéficiera d’une autonomie d’au moins 700 km. Cette capacité est supérieure à ce qu’offrent les batteries de la Model 3 fabriquée par Tesla. La Bayerische Motoren Werke est en revanche avare en détails. Elle se fait mystérieuse dès qu’il s’agit de caractéristiques techniques précises. Il va donc falloir prendre son mal en patience et attendre, au fil des mois, de nouvelles révélations. Par exemple, on ne connaît pas encore le type de technologie qui sera utilisé sur l’iNext, ni le temps que prendra une recharge. Mais les indiscrétions nous permettent de nous faire une idée :

La firme allemande a également annoncé, au sujet de l’iNext, une autonomie de conduite accrue. Elle bénéficiera du niveau 3 (sur une échelle allant jusqu’à 5), ce qui correspond à un véritable pilotage automatique nécessitant tout de même la vigilance et des interventions du conducteur. Le constructeur annonce aussi un passage au niveau d’autonomie 4 par simple mise à jour, dès que les réglementations de certains États le permettront.

Côté esthétique, les potins vont bon train. Chacun y va de son commentaire pour pronostiquer une berline voire un multisegment. Dans tous les cas, le produit aura fort à faire pour concurrencer la Model Y de Tesla qui se fait elle aussi très fuyante pour l’instant.

La proposition électrique actuelle de BMW

Mais il y a encore loin de 2018 à 2021. Les quelques années que nous avons à patienter seront pour BMW autant d’étapes pour peaufiner un modèle qu’il n’est pas question de rater. Actuellement, le constructeur de Munich travaille avec application sur les motorisations hybrides et électriques.

La BMW Série 3 a connu un restylage important en 2015 avec un moteur hybride rechargeable (essence + électrique). Les développements actuellement en cours de ce modèle devraient aboutir au tout électrique. Ce serait un premier jalon annonçant l’iNext de 2021, voiture qui marquerait l’entrée dans une nouvelle ère pour le segment premium. 25 modèles BMW seront d’ici 2025 électrifiés, selon les engagements pris par la marque fin 2017.

La BMW iNext camouflée. Source : BMW

La BMW iNext, si elle tient toutes ses promesses et se fait la digne héritière de l’i3 dans le domaine de l’électrification, devrait être une carte maîtresse du groupe pour dominer ses concurrents… à moins que ces derniers ne fassent encore mieux !

Philippe

3 est le chiffre parfait par excellence… Sans surprise, nous trouvons 3 lettres dans BMW !


Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline