ActualitésVoitures

Focus sur la nouvelle M8 GTE de BMW

BMW M8 GTE
La nouvelle BMW M8 GTE. Crédit photo : BMW
181vues

Les grands constructeurs automobiles s’intéressent aux courses de voitures et de motos. La Bayerische Motoren Werke ne fait certes pas exception. En la matière, elle bénéficie de son écurie BMW Motorsport. Avec une course à Daytona ce week-end, c’est l’occasion pour le groupe munichois de dévoiler de manière officielle sa M8 GTE inédite.

Une première course attendue

Daytona Beach est une ville de Floride, aux États-Unis. C’est un peu l’équivalent du Mans outre-Atlantique, puisqu’une course de 24 heures y sera proposée les 27-28 janvier 2018. C’est une tradition qui dure désormais depuis 1962. La compétition se tient chaque année sur un circuit appelé « Daytona International Speedway ».

Or, on attend une BMW Team RLL au volant de la toute nouvelle BMW M8 GTE. En fait, il y en aura deux sur la ligne de départ. Elles doivent courir dans la catégorie GT (ou GTLM), c’est-à-dire « grand tourisme ». C’est à cette fin que le constructeur bavarois a publié le 24 janvier dernier cette vidéo :

La parole y est donnée aux techniciens, pilotes et ingénieurs qui accompagneront cette M8 GTE dans sa première sortie officielle. La course est très attendue, car il s’agit de la première manche du championnat 2018 de l’IMSA WeatherTech SportsCar. Porsche est l’écurie la plus titrée de la compétition de Floride, mais BMW aimerait pouvoir titiller sa rivale allemande…

Les caractéristiques du bolide

La BMW M8 GTE tourne grâce à un moteur S63 4.0 l twin-turbo (ou bi-turbo) V8. C’est une motorisation proche de celle qui a déjà fait ses preuves sur M5. Ses performances la rendent capables de concourir à des compétitions de catégorie GTLM aussi bien que LM GTE. L’engin a été présenté le 12 septembre 2017, mais de façon purement théoriquement. Des images circulant sur le web datent même de mai 2017. Maintenant, nous pouvons enfin apprécier toutes ses capacités.

Il y a plus de 500 chevaux sous le capot, avec transmission arrière. Les six vitesses sont commandées via une boîte séquentielle. Tout cela assure des sensations formidables pour le conducteur. Mais les spectateurs apprécieront eux aussi la prestation de cette nouveauté… Il va simplement falloir attendre les résultats.

Le voyage vers les États-Unis étant long, nous pourrons heureusement voir le bolide sur notre sol. Il est prévu qu’il prenne le départ aux 24 Heures du Mans en juin 2018. Les Munichois lui souhaitent le même succès qu’à la BMW V12 LMR de 1999. La M8 GTE permettra aussi à son constructeur d’entrer en lice dans le WEC, le championnat mondial d’endurance automobile. L’écurie BMW Motorsport place donc en cette voitures de grands espoirs !

Source :

Motor Legend

Philippe

3 est le chiffre parfait par excellence… Sans surprise, nous trouvons 3 lettres dans BMW !


Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline