Actualités

La Corée du Sud n’accepte plus les BMW non vérifiées

Crédits photo : Alexas_Fotos, Pixabay
178vues

Comme nous vous l’avons indiqué il y a quelques jours, BMW connaît quelques problèmes avec certains de leurs véhicules diesel vendus en Corée du Sud. Ces derniers ont en effet été victimes d’incendies. La Corée du Sud a donc décidé de réagir en interdisant à tous les véhicules non vérifiés de circuler. Vous pouvez en savoir plus sur cette affaire en visionnant la vidéo ci-dessous :

Résumé des faits

Sur les deux dernières années, 39 voitures BMW, pour la plupart des berlines 520d, ont connu un gros dysfonctionnement. Une partie du moteur prenait en effet feu en raison d’un défaut de fonctionnement du système de recirculation des gaz d’échappement. Bien que les problèmes fussent connus depuis 2016, le constructeur munichois a mis deux ans à en trouver la cause. Alors que des plaintes ont déjà été déposées par plusieurs clients contre la marque allemande, le gouvernement va encore plus loin, puisque certains véhicules n’auront tout simplement plus le droit de circuler.

C’est surtout la BMW 520d qui est touchée            Crédits photo : User 3204, Wikimedia Commons

Les BMW non vérifiées ne pourront plus circuler

Le lundi 6 août, BMW avait décidé de rappeler plus de 100 000 véhicules susceptibles d’être touchées par ce problème. Cela permettait d’effectuer toutes les vérifications nécessaires pour s’assurer que chaque voiture peut circuler sans aucun danger. Cependant, alors que le constructeur munichois avait annoncé que toutes les vérifications seraient terminées le 15 août, plus de 20 000 voitures n’avaient pas encore été traitées.

Le gouvernement sud-coréen réagit au sujet de cette affaire           Source : Wikimedia

Le gouvernement sud-coréen a donc décidé d’interdire la circulation de toutes les voitures qui n’ont pas été contrôlées, hormis pour se rendre à un centre de contrôle. Les conducteurs recevront donc une notification pour leur indiquer qu’ils ne sont plus autorisés à circuler. C’est donc à partir de ce moment qu’ils ne peuvent plus le faire. En outre, le gouvernement coréen prévoit des sanctions envers le constructeur allemand s’il ne met pas tout en œuvre pour rétablir la situation.

La rédaction
Les articles sur BMW communs à toute la rédaction.

Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline