Actualités

BMW est en train de planifier le lancement d’une supercar

Source : Pixabay. BMW voudrait lancer une supercar.
133vues

Le speedster essence-électrique de la marque allemande prendrait des allures de McLaren. En effet, la supercar de BMW pourrait s’inspirer de la i8 essence-électrique à moteur central, mais aurait suffisamment d’énergie pour chasser McLaren. Le constructeur allemand est sans aucun doute l’une des marques toujours en quête d’innovation.

Les spéculations selon lesquelles BMW veut entrer dans l’arène des supercars ont refait surface. Klaus Fröhlich, membre du conseil d’administration du groupe allemand pour le développement des produits, a laissé entendre que la marque pourrait être amenée à travailler sur un véhicule destiné à rivaliser avec des supercars telles que la McLaren 570S.

Une voiture hybride en vue

La voiture sera très probablement un hybride essence-électrique à moteur central similaire à l’actuel i8 de la firme, mais produira beaucoup plus de puissance. La i8 est la voiture de sport électrique par excellence de la marque, tandis que la future M8, lancée prochainement, sera le modèle phare de BMW.

Voici comment pourrait être cette supercar :

Fröhlich a déclaré qu’en tant qu’ingénieurs, une fois dans leur vie, ils veulent fabriquer une super voiture de sport. Il pense que l’électrification partielle permettra d’atteindre cet objectif. La marque veut proposer des véhicules électriques très compacts et puissants, avec un châssis en fibre de carbone.

BMW s’inspire des grands leaders dans le domaine

Lorsqu’on regarde les supercars telles que Ferrari et McLaren, on peut s’attendre à ce qu’elles deviennent partiellement électriques. Et lorsque la marque allemande envisage les modèles hybrides que ses techniciens prévoient actuellement, ces derniers intégreront sûrement un moteur électrique avec un moteur V8.

La gamme M de BMW sera également électrique dans le futur, mais ses concepteurs vont travailler énormément sur l’électrification partielle des voitures. C’est parce qu’ils n’ont pas seulement besoin d’accélération dans la ligne droite, mais également dans les virages et sur les pistes de course. Le poids est donc un problème et les véhicules électriques sont toujours pénalisés par ce souci.

Source :

TimesLive


Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline