Si vous rêvez de conduire une belle voiture allemande, les connaisseurs vous conseilleront sûrement une BMW. La marque bavaroise a, depuis presque un siècle, mérité son statut de constructeur automobile haut de gamme. Niveau modèles, il y en a pour tous les goûts. Mais pour ce qui est des prix, les BMW ne sont pas toujours à la portée de toutes les bourses. C’est pour cela que de plus en plus de français optent pour acheter une BMW en Allemagne. Comment importer sa voiture d’occasion d’Allemagne ? Et quels en sont les bénéfices ? Nous vous livrons tout.

Importer une BMW d’Allemagne : les avantages

En plus d’être le plus grand marché automobile d’Europe, l’Allemagne est connue pour les bonnes affaires en matière de véhicules d’occasion. Ces bonnes affaires concernent plus particulièrement les marques nationales telles que BMW, Audi ou Mercedes.

La concurrence étant importante dans ce pays, les prix ont tendance à être plus bas qu’en France. Par exemple, l’achat d’une BMW d’occasion qui dépasse la barre des 10.000 euros, l’écart de prix est assez conséquent. Vous pourrez ainsi, pour le même budget, acheter un meilleur modèle avec plus d’options.

Les voitures allemandes sont également pour la plupart plus récentes et mieux entretenues. Cela est dû à la culture allemande qui respecte l’automobile beaucoup plus que d’autres nations. Les contrôles et l’entretien sont beaucoup plus rigoureux et les allemands changent régulièrement de voiture. Ainsi, vous trouverez facilement la voiture de vos rêves en occasion, mais surtout un modèle récent avec les options que vous souhaitez, en très bon état.

Quelles démarches pour acheter une BMW en Allemagne ?

Les démarches pour importer une voiture d’occasion d’Allemagne peuvent paraître contraignantes pour certains. Néanmoins, vous pouvez profiter des avantages qu’offre l’Union Européenne à ce sujet. Vous ne pouvez pas acheter une voiture à l’étranger hors taxes. En effet, à l’arrivée du véhicule en France, vous devrez bel et bien vous acquitter de la TVA pour régulariser les papiers du véhicule.

D’abord vous devez choisir votre voiture en Allemagne, vérifier son état et effectuer l’achat. Ensuite, vous devrez l’importer en France. Vous aurez le choix entre la remorquer avec une voiture française, passer par un mandataire pour la livraison ou obtenir une plaque de transit pour traverser la frontière. Les documents nécessaires pour cette dernière sont précisés sur le site d’immatriculations du gouvernement. Une fois arrivés en France, vous devrez encore effectuer quelques étapes pour être libre de conduire votre voiture. Ces étapes sont indispensables et sont les suivantes :

  • Vous diriger vers un concessionnaire de la marque ou une agence en ligne pour obtenir un certificat de conformité (le COC)
  • Assurer votre BMW (mieux vaut opter pour une assurance complète vu le prix du véhicule).
  • Valider votre contrôle technique.
  • Enfin, immatriculer définitivement votre BMW et obtenir sa carte grise.

Solution clés en main : faire appel à un importateur auto

Les démarches citées précédemment sont suffisantes pour décourager certains. Pourtant le gain d’argent est indéniable en important une voiture d’occasion. Pour cette raison, il existe des mandataires qui s’occupent de l’importation et de la paperasse pour vous. Vous choisissez la voiture de votre choix, puis en passant par votre banque, le mandataire effectue l’achat pour vous. Il se chargera ensuite du transit vers la France grâce à son statut d’importateur. Vous pouvez par exemple solliciter le professionnel Gaillard Auto. Il vous remettra votre BMW d’occasion clés en main en peu de temps. Gaillard Auto dispose également d’un site automobile qui vous propose un guide riche en conseils d’experts. Vous y trouverez des détails sur le sujet et des articles relatifs à l’actualité automobile.

Recevez les actualités BMW du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici