vendredi, 22 septembre, 2017

Dans le cadre d’un essai de conduite automobile automatisée, 40 BMW Série 7 vont bientôt être mis en circulation sans avoir besoin de conducteurs. C’est rendu possible grâce à la technologie informatique avancée d’Intel qui est capable de recueillir et de traiter 4 terabytes de données toutes les 90 minutes.

Un partenariat plein de promesses

BMW et Intel ont lancé leur essai de véhicules autonome au nouveau laboratoire de véhicules avancés d’Intel, dans la Silicon Valley , en Californie. La grande inauguration était plus qu’une simple cérémonie de coupure de ruban Kathy Winter, vice-président du département de conduite automatisée d’Intel, a profité de l’occasion pour dévoiler les 40 voitures de test hautement autonomes, ce sont des BMW Série 7.

Le constructeur automobile allemand et le fabricant de composants électroniques californien prévoient de réaliser des tests jusqu’à 155 millions de kilomètres sur la flotte de berlines de la Série 7 avant que la prochaine flotte de voitures autonomes i-Next de BMW soit prête dans quelques années.

Une évolution technologique qui prend du temps

Les voitures tests profitent de caméras sophistiquées, de la technologie LIDAR et du radar Mobileye, sans parler de la puissance informatique considérable d’Intel. Sur ces 4 terabytes enregistrés toutes les heure et demi, Intel déclare que la plupart d’entre elles sont traitées et ensuite analysées par des ordinateurs à l’intérieur du véhicule, mais que certaines seront transmisses à son laboratoire pour les mises à jour de cartes et les modèles de données améliorés.

Durant la présentation, Intel et Ericsson ont également montré une démonstration en direct de leur réseau sans fil 5G qui finira par transmettre les données des véhicules vers le cloud et manière beaucoup plus rapide que le réseau 4G LTE existant.  Bien que cette technologie ne sera démocratisée qu’après plusieurs années, elle pourrait être prête au moment où les voitures totalement autonomes seront prêtes ; c’est-à-dire en 2021.

Lionel
Rédacteur en chef de BMW ACTU, je partage l'actualité du constructeur au quotidien.