Actualités

Performances décevantes pour BMW à Daytona

Circuit Daytona International Speedway en Floride. Crédits photo : ImperialAssassin, 18 septembre 2007, Wikimedia Commons
206vues

Le week-end dernier, l’entrée en lice de la nouvelle BMW M8 GTE pour les 24 Heures de Daytona était impatiemment attendue. Malheureusement, les résultats n’ont pas du tout été à la hauteur des espérances de l’écurie bavaroise. La meilleure des trois équipes alignées par le constructeur ne termine en effet que 18e.

Les résultats de la course

Les 24 Heures de Daytona se déroulent chaque année depuis 1962 aux USA. Son circuit se trouve dans l’État de Floride, au sein de la commune de Daytona Beach. C’est à la fois une copie et une préparation aux très célèbres 24 Heures du Mans. Cette année, la course a eu lieu les 27 et 28 janvier. L’écurie BMW Motorsport alignait sa toute nouvelle M8 GTE sur laquelle étaient braqués tous les regards. Mais les équipes alignées par le groupe bavarois n’ont pas su s’imposer, loin s’en faut. Voici quelques images prises depuis l’un des deux châssis M8 :

C’est le châssis Cadillac DPi qui marque un grand coup en s’emparant des deux premières places de la course. En effet, c’est le trio lusophone Christian Fittipaldi-Filipe Albuquerque-João Barbosa qui s’impose avec 808 tours et 35 points.

Il faut ensuite relever les excellentes performances des ORECA LMP2 qui prennent les places 3, 5, 6, 7, 8 et 15 du classement. La médaille de bronze revient donc à une équipe composée de deux Nord-Américains et de deux Français : Loïc Duval et Romain Dumas. C’est très réconfortant pour l’école française de pilotage.

La Ligier LMP2 prend la 4e place, tandis que des Acura DPi se positionnent 9e et 10e. Puis on change carrément d’échelle à partir des Ford GT classées 11e et 12e, puisqu’elles comptent de nombreux tours de retard sur le bolide ayant terminé 1er !

Peu de consolations pour BMW

Deux BMW M8 GTLM nouvelle sauce ont pris le départ à Daytona. Elles auront eu le mérite de terminer la course. Celle emmenée par le quatuor cosmopolite John Edwards-Jesse Krohn-Nick Catsburg-Augusto Frafus aura terminé en 18e position. Ces pilotes ont effectué 773 tours et obtenu 24 points. Le nombre de leurs arrêts aux stands aura été relativement faible : 29.

La seconde BMW M8 a terminé 35e, soit juste derrière la BMW M6 GT3 également alignée sur la grille de départ. Les conducteurs de cette première n’étaient autres que Bill Auberlen, Connor de Phillippi, Philipp Eng et Alexander Sims, soit deux ressortissants des États-Unis, un Autrichien et un Britannique.

BMW M8 GTE
La nouvelle BMW M8 GTE. Crédit photo : BMW

BMW Motorsport pourra se consoler en regarder les résultats également décevants de Lamborghini, Mercedes-AMG, Audi et – surtout – des voitures Nissan et Mazda DPi toutes contraintes à l’abandon, généralement avant la mi-parcours.

La BMW M8 GTLM aura moins brillé par sa vitesse de pointe que par sa fiabilité et son endurance. En effet, les deux modèles en course ont passé la ligne arrivée. En revanche, dans le classement « meilleur tour », elles se suivent aux places 29 et 30, avec un temps record de 1’45.

Source :

Motorsport

Philippe

3 est le chiffre parfait par excellence… Sans surprise, nous trouvons 3 lettres dans BMW !


Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline