Actualités

Toyota : Supra n’aurait pas été possible sans BMW

Source : Pixabay. Le partenariat entre BMW et Toyota.
204vues

Maintenant que la BMW Z4 et la Toyota Supra sont présentes, certaines personnes se plaignent encore de certains aspects des deux véhicules, apparemment sans se rendre compte que la seule façon dont elles pourraient devenir réalité dans le climat actuel impliquait une vaste collaboration entre les deux constructeurs automobiles.

C’est une chose que les ingénieurs n’ont aucun mal à admettre, en particulier dans le camp de Toyota, selon une récente interview. La marque allemande n’a cessé d’innover ces dernières années, en développant des technologies vraiment impressionnantes. D’ailleurs, la société a investi d’importantes sommes d’argent dans la conception du véhicule de demain.

La collaboration est de mise pour avancer

Lors de l’interview de l’ingénieur en chef adjoint derrière le Supra, Masayuki Kai, ce dernier a déclaré que les tendances actuelles dans l’industrie et les difficultés auxquelles sont confrontées les constructeurs automobiles sur les différents marchés, trouver des fonds pour investir dans un tel projet n’est pas une chose facile à réaliser.

Voici la présentation de la Z4 :

La seule manière d’aller de l’avant consiste alors à mettre en place une plateforme partagée dans laquelle chaque entreprise, avec ses propres spécialistes et son propre soutien, viendrait en aide à l’autre. La collaboration est donc de mise dans un tel secteur à l’heure actuelle.

BMW était une aide précieuse

Il est difficile de faire une analyse de rentabilité. Toyota a eu la chance d’avoir trouvé un bon partenaire comme BMW. Par conséquent, sans BMW, le constructeur japonais n’a pas pu développer le Supra, et inversement pour la marque allemande.

À moins d’avoir une longue histoire, comme Mazda, à n’avoir jamais cessé de développer la MX-5, il n’est pas possible de développer une voiture de sport de petit volume à bon marché. Considérant l’appétit des gens pour les SUV, les voitures comme la Z4 et la Supra sont de véritables modèles de niche, vendues à quelques milliers d’exemplaires par an.

Source :

BMWBlog

Laisser une réponse

Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +