Si vous êtes un traditionaliste BMW et que vous aimez les choses d’une certaine manière, cette construction personnalisée n’est certainement pas pour vous. Ce qui a commencé comme une 318i de 1985 de la génération E30 a été transformé en une véritable machine à dérive avec un moteur Honda par le pilote de Formula DRIFT PRO et propriétaire de DevSpeed Motorsports, Faruk Kugay. Oui, un moteur Honda.

Plus précisément, il s’agit du F20C à haut régime du roadster S2000 de première génération vendu entre 1999 et 2003. Dans le modèle AP1-gen, le quatre cylindres en ligne de 2,0 litres à aspiration naturelle produisait près de 250 chevaux. Tout comme c’est le cas avec la voiture de sport Honda, la E30 personnalisée avec son moteur VTEC utilise la transmission à six vitesses de la S2000, mais avec un différentiel à glissement limité BMW.

Pourquoi ce moteur en particulier ?

Selon l’équipe à l’origine du projet, il se compare favorablement au moteur 2,3 L 16 V de l’E30 M3. Les quatre pots d’origine japonaise bénéficient d’une prise d’air AEM et d’un système d’échappement Borla en acier inoxydable, ainsi que d’un pot catalytique BMW et de supports en aluminium.

Ci-dessous une vidéo présentant cette voiture :

La Série 3 fortement modifiée a également reçu un radiateur rentré et un faisceau de câbles de rechange, qui étaient tous nécessaires pour rendre possible l’échange de moteur.

Plus qu’un moteur

Il y a plus dans cette E30 que sa greffe de moteur (et de boîte de vitesses), car la Bimmer de 36 ans semble maintenant beaucoup plus agressive grâce à un ensemble de corps large Pandem V1.5.

Il insuffle des repères JDM dans une icône DTM tout en roulant sur de plus grandes roues Rotiform IGS de 17 pouces enroulées autour de pneus avant 255/40 et 275/40 ZR17.

Source :

Recevez les actualités BMW du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici