Actualités

BMW envisage l’ouverture d’une deuxième usine aux États-Unis

Source : Pixabay. BMW envisage l'ouverture d'une deuxième usine aux USA.
42vues

La marque allemande continue d’étendre sa présence à travers le monde, notamment aux États-Unis. Récemment, BMW avait décidé de se développer encore plus en Inde et en Chine. Ces marchés ont de fort potentiel, selon la marque allemande. Actuellement, BMW dispose déjà d’une usine sur le sol américain.

Par ailleurs, le constructeur prévoit l’ouverture d’une deuxième usine dans ce pays. Leur objectif est de développer une usine capable de produire des moteurs et des transmissions de qualité. Le constructeur allemand a également pour projet de modifier les activités américaines à mesure que les ventes augmentent dans la région.

Un projet très ambitieux

BMW envisage de construire une deuxième usine américaine capable de produire diverses pièces, a indiqué le directeur général de la marque, Harald Krueger, peu près l’annonce du président Donald Trump d’imposer des droits de douane aux voitures importées à partir de la semaine prochaine.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant cette nouvelle :

Lors d’une interview au salon de l’auto de Los Angeles, Drueger a également expliqué qu’il soutenait le plan actuel du Premier ministre britannique, Theresa May, visant à séparer le Royaume-Uni de l’Union européenne. Il a affirmé que le compromis sur la table est une chose qu’il peut clairement soutenir. Mme May est prête à soutenir l’accord de Brexit avec l’Union européenne avant le vote du 11 décembre au Parlement britannique.

Modification des activités de la marque aux États-Unis

BMW envisage également de modifier ses activités aux États-Unis en raison de la croissance des ventes dans la région. BMW possède une usine de montage de véhicules dans le pays, en Caroline du Sud.

Le constructeur automobile prévoit aussi d’ouvrir une usine à Mexico l’année prochaine et de modifier on système actuel d’importation de moteurs et de transmissions. La marque est contrainte actuellement d’ouvrir cette deuxième usine sur le territoire américain.

Source :

CNBC


Recevez les meilleurs articles par email chaque mardi et jeudi
+ +
Inline
Inline